Association des Musées de la Méditerranée
Perspectives

Après le Musée Ennejma Ezzahra en Tunisie (2011), le Musée Archéologique de Thessalonique en Grèce  (2012), le Musée National des Beaux-arts d'Alger (2013), le Musée Archéologique Subaquatique de Carthagène (2014), le Musée d'Art Copte du Caire (2015), ainsi que la Chapelle Palatine du Palais des Normands à Palerme, en Sicile - Italie (2016), le Conseil Scientifique de l'AMMed a retenu le Musée National de Beyrouth (2017).

Le Musée National de Beyrouth

Ce musée abrite une extraordinnaire collection de stèles funéraires, de sarcophages et autres chefs-d'oeuvre archéologique (mosaïques, bijouteries, pièces de monnaie, céramiques, boiseries, armes, statues,....) provenant de plusieurs sites d'excavations archéologiques de toutes les régions du Liban. Elle couvre lâge Préhistorique, les âges du Bronze et du Fer, et les époques Hellénistique, Romaine, Byzantine, Arabe et Mamelouk.

"Carrefour des Civilisations", "Pont entre l'Orient et l'Occident", "Terre de Dialogue", sont autant d'expressions qui témoignent de l'histoire et de la vocation pluriculturelle du Liban