Association des Musées de la Méditerranée
Premiers sites retenus

2011 - TUNISIE: Palais Ennejma Ezzahra (Maison du Baron d'Erlanger)  www.ennejmaezzahra-tunisie.org

Monument historique classé, construit entre 1912 et 1922 sur la colline de Sidi Bou Saïd, le palais du baron Rodolphe d'Erlanger est un mélange de patrimoine arabo-andalou et d'éléments de style occidental. Depuis 1991, il abrite le Centre des musiques méditerranéennes, soit la plus grande collection d'instruments de musique anciens et contemporains du pourtour   méditerranéen.
L'ancienne résidence de la famille d'Erlanger suscite l'admiration par son insolite splendeur et le respect immédiat que l'on éprouve devant les œuvres d'art qui rapprochent les hommes et les cultures.

2012 - GRECE: Musée Archéologique de Thessalonique  www.museearcheologique-thessalonique.org 

Le Musée archéologique de Thessalonique a été inauguré en 1962, lors des festivités du 50ème anniversaire de la conquête de Thessalonique pendant les guerres balkaniques.
Il abrite de merveilleuses collections d'art grec provenant pour l'essentiel des sites archéologiques de Macédoine depuis l'époque archaïque et classique jusqu'à l'époque romaine tardive.

2013 - ALGERIE: Musée National des Beaux-arts d'Alger.   www.museebeauxarts-alger.org

A l'occasion de la cérémonie qui s'est tenue le 10 décembre 2012 au Quai d'Orsay en présence de Monsieur Laurent Fabius, Ministre des Affaires Etrangères de la République Française et de Madame Khalida Toumi – Ministre de la Culture de la République Algérienne, a donné le coup d'envoi de notre action en faveur du Musée National des Beaux-arts d'Alger.Ce choix a été salué et cité par le Président de la République François Hollande lors de son voyage en Algérie, le 20 décembre 2012.

Avec ses 8 000 oeuvres, sa collection est considérée comme la plus importante pour l'art en Algérie, dans le monde arabe et même sur le continent africain.

2014 - ESPAGNE : Musée d’Archéologie Subaquatique de Carthagène.   www.archeologiesubaquatique-carthagene.org

Le patrimoine subaquatique participe à l'histoire de l'humanité, il fournit un témoignage précieux de la culture des civilisations passées des deux rives de la méditerranée au même titre que le patrimoine terrestre.
Le Musée d’Archéologie Subaquatique de Carthagène souligne l’importance du patrimoine culturel méditerranéen et symbolise la richesse des échanges entre les deux rives.
Son exposition permanente vous invite à vous submerger dans le patrimoine subaquatique et à réaliser une traversée dans l'histoire.

2015 - EGYPTE : Les Musées du Caire.  www.museesarts-caire.org

Après la Tunisie, la Grèce, l'Algérie et l'Espagne, le conseil scientifique de l'AMMed a retenu pour cette nouvelle étape, les Musées d'Arts du Caire. Le passé historique de l'Egypte a laissé de nombreux témoignages artistiques.

Parmi les plus beaux exemples, l'Art de l'Egypte antique exposé dans le merveilleux Musée Egyptien, l'Art Chrétien mis en évidence au Musée d'Art Copte qui contient les richesses les plus importantes du patrimoine Copte et l'Art de l'Islam exposé au Musée d'Art Islamique avec son exceptionnelle collection, certainement la plus importante du monde.

A bien des titres, les différentes populations égyptiennes ont su collaborer, faire cause commune et s'enrichir mutuellement, au contact des peuples du monde gréco-romain, de l'Egypte pharaonique ou de la Mésopotamie. Ceci nous permet de considérer que les apports de l'art antique Egyptien, l'art Copte et l'art de l'Islam demeurent aussi le patrimoine de tous, et que seule une meilleure assimilation de chacun peut nous apprendre le respect mutuel.

2016: La Chapelle Palatine dans le Palais des Normands - Palerme.  www.chapellepalatine-palerme.org 

Riche de monuments qui en font une ville aux multiples visages, Palerme arbore sur sa plus haute colline, dominant sur la mer, la citadelle qui fût tour à tour, forteresse punique, fort romain, chateau des émirs arabes, puis résidence des rois normands au XIIème siècle.

Elle est l'image de la Sicile normande, multiculturelle. Elle est un chef-d'oeuvre de confluences artistiques et témoigne de la volonté de Rpger II et de ses héritiers de façonner une culture nouvelle de ce royaume qui venait de naître, en s'appuyant sur l'ensemble des modèles artistiques de la méditerranée.

Voici ce qu'en dit Guy de Maupassant, quand il l'a découvre:

"La Chapelle Palatine est le plus surprenant bijou religieux révè par la pensée humaine, la merveille des merveilles, le lumineux chef-d'oeuvre de l'architecture des deux rives de la méditerranée."